Camille Vionnet : le parcours inspirant de la fondatrice d’Huma Cuisine

Allier de manière harmonieuse l’engagement, la diététique et les valeurs collaboratives, c’est la vocation de Camille Vionnet. Cette jeune entrepreneure épicurienne a démarré une activité de traiteur en septembre 2019, à Toulouse. Sa particularité, c’est de proposer des buffets composés de produits de saison, issus de producteurs de la région. Chaque fournisseur est sourcé dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres, et les menus évoluent selon les disponibilités, les saisons et les envies.

Une pincée de Camille

Camille Vionnet a toujours été attirée par la cuisine et la nutrition. Après avoir suivi des études en commerce, elle a intégré une entreprise développant un circuit court alimentaire : la Ruche qui dit Oui! Il s’agissait de mettre en relation des producteurs locaux et des consommateurs, pour relocaliser l’économie, soutenir l’agriculture locale et œuvrer pour la préservation de la planète. Cette expérience professionnelle lui a permis de rencontrer et soutenir des dizaines de producteurs passionnés, soucieux de produire une alimentation saine, et de vendre à l’échelle locale. Quelques années après, Camille a quitté l’entreprise pour développer son propre business. Mais tout en restant dans le domaine de l’alimentation locale, qu’elle affectionne particulièrement.

Camille Vionnet tenant une assiette de cuisine locale
Crédit Photo @cymarianne_photography

Une louche de bons ingrédients

Ainsi est née Huma Cuisine, une activité de traiteur fondée sur des principes forts : des produits locaux, de saison et une cuisine saine, équilibrée, pleine de saveurs. Pour Camille, il était essentiel de créer une entreprise qui reflète ses valeurs et qui contribue positivement au soutien de l’agriculture paysanne locale. « Je trouve important de savoir d’où vient la nourriture que nous consommons et comment elle est produite. Je voulais que mon entreprise soutienne les producteurs locaux et encourage une alimentation saine et équilibrée », explique-t-elle.

Avec un carnet d’adresse de petits producteurs en poche, elle se remonte les manches et construit son projet, étape par étape. Après une expérience de cuisine dans un petit restaurant à Bordeaux, elle préfère se lancer comme traiteur pour des événements, activité moins sédentaire qu’un restaurant fixe. Elle a à cœur de valoriser les bons ingrédients à travers sa cuisine, tout en trouvant du plaisir à son activité.

Buffet salé concocté par Camille Vionnet
Crédit Photo @cymarianne_photography

Une belle poignée d’événements 

Camille trouve sa clientèle dans l’événementiel. Nombreuses sont les entreprises, associations, collectivités, startups ou autres incubateurs qui font appel à Huma Cuisine. Un public jeune, souvent engagé et qui apprécie la formule du buffet local, majoritairement végétarien. Mais les plus belles expériences collaboratives de Camille, ce sont les retraites de Yoga pour lesquelles elle cuisine. Des parenthèses holistiques dans des cadres magnifiques, en pleine nature, ou elle cuisine des repas sains en totale symbiose avec l’ambiance généreuse et méditative. Elle en revient spirituellement nourrie, consciente d’apporter un service en harmonie avec le lieu et les participants. Une expérience qu’elle savoure et qu’elle souhaite voir perdurer. 

Tablée en attente des convives

Un zest de sensibilisation

À travers Huma Cuisine, Camille sensibilise le public à l’importance de bien manger et de soutenir les producteurs locaux. « Je veux montrer aux gens qu’il est possible de se nourrir de manière saine et savoureuse, tout en soutenant l’économie locale. C’est un véritable engagement pour moi », précise-t-elle. Et sa cuisine le prouve, il est possible de s’alimenter avec des ingrédients produits dans un rayon extrêmement restreint. Camille aime parler de ses fournisseurs, elle en est une véritable ambassadrice. Ses légumes, elle les achète à un maraîcher à 5km de chez elle, dans le Lauragais. Son fromage vient principalement de la chèvrerie à quelques kilomètres aussi. Les charcuteries, d’un village à proximité. Elle complète ses courses dans un magasin bio, pour quelques ingrédients non produits localement. Un engagement qui lui prend du temps mais sur lequel elle ne fera pas d’impasse. C’est sa signature, sa raison d’être. 

Assiette végétale faite par Camille Vionnet

Un brin de diététique

Mais le parcours de Camille ne s’arrête pas là. En parallèle à son activité de traiteur, elle poursuit actuellement un BTS en diététique. Son objectif ? Développer une expertise encore plus pointue dans le domaine de la nutrition. Et qui sait, peut-être proposer à terme des services complémentaires à ceux de Huma Cuisine? « Je suis convaincue par les liens entre l’alimentation et la santé, et je souhaite approfondir mes connaissances pour mieux accompagner mes clients vers un mode de vie plus sain », confie-t-elle. « C’est un défi de concilier toutes mes activités, mais c’est aussi une source d’inspiration et de motivation. Avec Huma Cuisine, je veux contribuer à changer les habitudes alimentaires et à promouvoir une alimentation plus consciente ». 

Petite assiette végétale
Crédit Photo @cymarianne_photography

Le parcours de Camille Vionnet est à la fois inspirant et motivant, n’est-ce pas? À travers son chemin entrepreneurial, elle incarne parfaitement la passion, l’engagement et l’innovation. Elle prouve qu’il est possible de concilier activité professionnelle et valeurs personnelles dans le domaine de la gastronomie et de la nutrition. On a hâte de découvrir la suite de ses aventures culinaires!

Blog

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers articles du blog !
Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 réflexions sur “Camille Vionnet : le parcours inspirant de la fondatrice d’Huma Cuisine”

  1. Sophie Devynck

    Bravo bravo à Camille et à Odile de si bien retranscrire le parcours et la personnalité de Camille!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut